6 février 2020
Santé

Ce que vous devriez savoir sur la grippe en 5 questions

On en entend parler abondamment chaque automne, et pourtant beaucoup d’aspects de la grippe restent méconnus. Surtout, beaucoup d’idées fausses circulent sur la maladie autant que sur le vaccin. Nous tentons de répondre à vos questions les plus fréquentes et démentir les principales idées reçues  sur la grippe.

 

« Influenza », c’est le nom des virus qui causent chaque année des épidémies de grippe, de la mi-novembre à mars. Contagieuse, la maladie touche chaque année 5 à 10 % de la population, et jusqu’à 30 % de la population lors des épidémies plus graves.

Une épidémie de grippe provoque en moyenne 80 décès par semaine au Luxembourg, et jusqu’à 120 décès hebdomadaires à son apogée, souvent vers les mois de janvier/février. (Source Laboratoire National de Santé)

 

Pourquoi parle-t-on de grippe « saisonnière » ?

 

Parce que le virus est nouveau chaque année. C’est la raison pour laquelle un vaccin anti-grippal n’est en principe efficace que pour une saison et doit être renouvelé chaque automne.

Quelle est la période d’incubation ?

 

Généralement, le temps d’incubation d’une grippe est de 2 à 3 jours. Cependant, cela peut varier entre 1 et 7 jours.

 

Quand une personne infectée est-elle contagieuse ?

 

La période durant laquelle on est contagieux est assez variable. En général, un adulte est contagieux dès la veille de l’apparition des symptômes. Il restera contagieux pendant 3 à 5 jours. Les enfants peuvent être contagieux plus tôt et le restent jusqu’à 10 jours après l’apparition des symptômes. Le risque de contagion est toujours plus élevé au début de la maladie et diminue ensuite progressivement.

 

Comment distinguer la grippe d’un simple refroidissement ?

 

Fièvre, maux de tête, courbatures, frissons, fatigue, toux, malaise général : les symptômes de la grippe sont très proches de ceux d’un refroidissement. Mais la vraie grippe causée par le virus Influenza se caractérise par une apparition très brutale des symptômes et une fièvre élevée (> 38°C).

 

Lors d’un simple refroidissement, les symptômes apparaissent petit à petit, sont principalement respiratoires (nez bouché, éternuements, toux, conjonctivite) et plus légers. Et contrairement à la grippe, les complications sont très rares à part chez les nourrissons ou les personnes souffrant de déficience immunitaire.

 

Comment éviter d’infecter les autres ?

 

Si vous n’êtes pas vacciné, la première chose est de rentrer chez vous dès que vous soupçonnez une grippe, pour ne pas risquer d’infecter les autres ! Pour le reste, ce sont essentiellement des règles d’hygiène qui permettront de limiter la propagation du virus :

  • Restez à la maison et limitez les contacts avec les autres, surtout les personnes fragiles (bébés et jeunes enfants, femmes enceintes, personnes âgées, personnes atteintes de déficit immunitaire, etc.). Même serrer la main peut être dangereux !
  • Couvrez-vous la bouche lorsque vous toussez et/ou le nez lorsque vous éternuez, voire portez un masque chirurgical si vous êtes entourés de personnes à risques. Les gouttelettes peuvent être expulsées jusqu’à plusieurs mètres et infecter d’autres personnes.
  • Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique et jetez-les dans une poubelle à couvercle.
  • Lavez-vous les mains régulièrement et soigneusement pendant au moins 15 secondes avec du savon et de l’eau chaude. Réservez-vous un essuie-main personnel que vous ne partagerez pas.
  • Ne partagez pas d’objets qui entrent en contact avec votre bouche ou vos mains.
  • Désinfectez régulièrement les surfaces potentiellement contaminées : les virus peuvent survivre jusqu’à deux jours sur les surfaces rigides. Pensez aux meubles tels que comptoirs et tables, aux poignées de portes et interrupteurs, aux téléphones et claviers d’ordinateur, sacs ou gants… 
  • Aérez quotidiennement les pièces : 3-4 fois par jour pendant 10 minutes

Avez-vous pensé à vous faire vacciner contre la grippe saisonnière ? C’est le meilleur moyen de s’en prémunir, en particulier pour les personnes fragiles !

7 conseils pour sécuriser vos paiements en ligne
En cette période de confinement, les boutiques sont fermées, mais certains achats s’ils ne sont pas de « première nécessité » restent importants (livres, vêtements, etc.). Inévitablement, nous nous tournons vers le web et ses boutiques en ligne. Mais payer sur internet ne se fait pas à la légère ! Arnaques, fraudes et piratage de données sont devenus monnaie courante. Voici 7 règles de prudence pour vos paiements en ligne.
Qu'en est-il des couvertures medicis en cas d'infection ?
En raison de la propagation très rapide du COVID-19, le gouvernement luxembourgeois a pris toutes les dispositions pour limiter le nombre d’infections dans notre pays et les pays voisins. Néanmoins au vu du niveau élevé de contaminations, personne n’est désormais à l’abris.
COMMUNICATION COVID-19
Au vu des mesures prises par le Gouvernement pour ralentir la propagation du virus et protéger les plus vulnérables, la Direction de Foyer a mis tout en oeuvre pour continuer à assurer ses services aux clients mais uniquement via téléphone, courrier et les canaux digitaux. Nos agences comme les guichets au Siège à Leudelange  n’assureront plus d’accueil physique et resteront fermés jusqu’à nouvel ordre. Nous invitons dès lors nos clients à prendre contact avec leur agent (par téléphone ou par email). Nous vous remercions pour votre compréhension. En parallèle, face à cette situation inédite, nous avons pris la décision d’annuler le délai de carence pour les clients ayant souscrit une assurance medicis avant le 20/03/2020. Les coordonnées des agents Foyer se trouvent sous la rubrique « Agents ». Pour rappel, les consignes du ministère de la Santé sont publiées sur https://msan.gouvernement.lu/fr/dossiers/2020/corona-virus.html