22 octobre 2019
Habitation

Comment évaluer le contenu de sa maison ?

Une assurance habitation couvre à la fois l’immeuble et son contenu. Votre prime dépendra cependant de la valeur du contenu que vous souhaitez assurer. Devez-vous tout mettre ou ne compter que les objets de valeur ? Faut-il considérer le prix à neuf, la valeur actuelle ou le coût de remplacement ? Comment déclarer le contenu à l’assurance ?

Nous vous aidons dans cet article à répondre à chacune de ces questions, pour que vous puissiez composer un contrat d’assurance qui vous protège au plus près de votre réalité.

Qu’est-ce qu’une assurance entend par « contenus » ?

Pour une assurance, le contenu d’une maison est tout ce qui est mobile et déplaçable : les objets de valeur, les vêtements, l’électroménager, les meubles, les bibelots, etc. Un meuble évier, un placard ou une porte de garage, en revanche ne seront pas considérés comme des contenus.

On pourrait dire que tout ce que vous emporteriez avec vous en déménageant devrait être couvert par les garanties de contenu, y compris des objets tels que des rideaux et des tapis.

N’oubliez pas que la couverture du contenu ne vise pas uniquement à protéger contre le vol. En cas de dégât des eaux, d’incendie ou de catastrophe naturelle, vous pourriez également être dédommagé (selon votre police d’assurance).

Quels contenus devez-vous inclure dans votre contrat ?

Lorsque vous estimez la valeur du contenu de votre maison, vous devez tenir compte de tous vos biens, et pas seulement des objets les plus précieux pouvant être volés lors d’un cambriolage. En effet, l’ensemble de vos biens peuvent aussi être complètement détruits par d’autres événements tels que des incendies ou des dégâts des eaux.

En fait, les seuls éléments que vous n’avez pas besoin d’inclure dans l’estimation sont les infrastructures et installations qui sont couvertes par l’assurance bâtiments (murs, fenêtres, toits, ainsi que tout ce qui est fixé tels que les placards et les salles de bains).

Dans votre estimation, vous devrez inclure les rideaux et les tapis, car ceux-ci sont couverts en tant que contenus et non comme faisant partie du bâtiment.

Pour vous assurer de ne rien oublier dans la couverture, le mieux est de dresser un inventaire de tous les éléments de chaque pièce de votre maison (y compris garage, grenier et dépendances). Tout ce que vous pourriez déplacer devrait être inclus dans votre estimation.

Pensez également à faire des photos de vos objets de valeur. En cas de vol, elles pourraient s’avérer utiles.

Comment évaluer la valeur de vos contenus ?

Pour l’assurance, la valeur d’un objet correspond au montant que cela coûterait pour le remplacer aujourd’hui. Cette valeur ne correspond donc probablement pas au prix que vous avez payé.

Si vous n’êtes pas sûr de la valeur à donner à l’un ou l’autre objet, allez sur internet et consultez leurs prix sur les boutiques en ligne.

Si vous possédez des objets de grande valeur, tels que des bijoux, des antiquités et des objets de patrimoine, nous vous conseillons de les faire évaluer par un expert.

Pensez également à les faire réévaluer régulièrement et à mettre à jour votre police d’assurance en conséquence. De cette manière, vous vous assurez de recevoir un dédommagement adéquat en cas de sinistre.

Objectif logement durable : comment faire baisser votre consommation électrique ?
L’amélioration de l’efficacité énergétique est devenue l’une des priorités dans tous les ménages. Pour l’environnement et le climat bien sûr, mais aussi parce que le prix de l’énergie n’ira qu’en augmentant. Chaque investissement lié à la consommation électrique est donc rentable de plus en plus rapidement. Mais à côté des investissements, il y a aussi quelques bonnes pratiques, parfois très simples à mettre en place. En voici quelques exemples.
Foyer Nordstadsemi
Foyer vous invite au traditionnel Foyer Nordstadsemi qui aura lieu le dimanche 22 mars à Diekirch.
Ce que vous croyez savoir sur la grippe : 5 fausses idées
On en entend parler abondamment chaque automne, et pourtant beaucoup d’aspects de la grippe restent méconnus. Surtout, beaucoup d’idées fausses circulent sur la maladie autant que sur le vaccin. Foyer répond à vos questions les plus fréquentes et dément les principales idées reçues sur la grippe.