24 octobre 2019
Quotidien

Piétons, montrez-vous !

Ce samedi 26 octobre, nous passons à l'heure d'hiver. À 3 heures du matin, il sera donc 2 heures. Si nous pensons spontanément aux effets déplaisants de ce changement sur notre horloge biologique en termes de sommeil ou d'appétit, les conséquences vont en fait bien au-delà : la nuit tombe plus tôt et la visibilité devient très limitée entre 6 et 8 heures et à partir de 17 heures, moments de la journée qui coïncident avec de nombreux déplacements, notamment vers l'école ou le travail.

Des études mettent d'ailleurs en relation le changement d'heure et une hausse des accidents de la route à cette période.

À pied ou à vélo, ceux que l'on appelle « les usagers faibles » sont plus vulnérables, et les conducteurs peu conscients des possibles conséquences. Si un piéton ou un cycliste voit parfaitement les phares d'une voiture à plusieurs centaines de mètres, il n'en va pas de même pour les automobilistes.

Les piétons sont toujours prioritaires, et en tant qu'acteur socialement responsable, Foyer souhaite rappeler ce droit et proposer quelques bonnes pratiques afin de rendre ces usagers moins fragiles.

Quelques conseils simples qui peuvent sauver des vies !

Pour les piétons - enfants

Les enfants, plus petits que les adultes et parfois imprévisibles dans leurs mouvements, sont particulièrement vulnérables : ils sont facilement dissimulés derrière un obstacle et n'ont souvent pas conscience du danger qui les entoure. Pour éviter les accidents, il est recommandé de :

  • Porter des vêtements clairs ou de couleur qui se distinguent de leur environnement
  • Marcher face à la circulation sur les routes de campagne
  • Porter un brassard, un gilet de sécurité et/ou des accessoires lumineux
  • Fixer des accessoires réfléchissants sur le cartable ainsi que sur la veste des enfants
  • Apprendre à l'enfant à marcher le plus loin possible de la chaussée

Pour les cyclistes

  • Porter un casque et une veste de sécurité
  • Contrôler le fonctionnement de l'équipement du vélo (lampe blanche ou jaune à l'avant, réflecteurs, feu rouge à l'arrière)

Pour les joggeurs

  • Porter des brassards et des vêtements clairs avec des éléments réfléchissants
  • Porter un gilet de sécurité en dehors des agglomérations (obligatoire)

Pour les conducteurs

  • Pour les voitures qui en sont équipées, activer le freinage d'urgence assisté, les avertisseurs d'angles morts et les avertisseurs de franchissement de ligne. Malheureusement, la plupart des concessionnaires de voitures n'activent ces fonctionnalités que sur demande
  • Allumer les feux lorsque les conditions l'exigent
  • Adapter la vitesse et signaler les manœuvres
  • Redoubler de prudence, notamment aux passages pour piétons

Restez visibles !

Enfants sur le net : comment les protéger ?
En cette période de crise, nous sommes tous confinés à la maison. Les parents sont pour la plupart en télétravail et les enfants travaillent pour l’école. Ils ne peuvent plus voir leurs amis et ont tendance à se replier sur les contacts virtuels et les réseaux sociaux. On s’inquiète pour eux mais on se sent parfois dépassé, impuissant à les protéger. Internet est devenu omniprésent dans le quotidien. Source de savoir, terrain de jeu et de communication avec leurs amis, le web recèle aussi de nombreux dangers pour nos enfants. S’il est impensable de les en priver, comment les accompagner au mieux pour qu’ils y soient en sécurité ? Ces quelques conseils vous aideront à mieux identifier les menaces, et surtout à réaliser que protéger vos enfants sur le net est à votre portée !   
10 astuces de sécurité si vous télétravaillez
L’une des principales mesures de prévention de la propagation de Covid-19 est la distanciation physique. Heureusement, dans ce monde de plus en plus connecté, nous pouvons poursuivre virtuellement notre vie professionnelle. Le Luxembourg, la France, la Belgique, l’Allemagne ont d’ailleurs levé les limites du télétravail des frontaliers. Cependant, avec votre ordinateur connecté depuis chez vous aux serveurs de votre entreprise, il est essentiel de prendre  garde de votre cyberhygiène.
7 conseils pour sécuriser vos paiements en ligne
En cette période de confinement, les boutiques sont fermées, mais certains achats s’ils ne sont pas de « première nécessité » restent importants (livres, vêtements, etc.). Inévitablement, nous nous tournons vers le web et ses boutiques en ligne. Mais payer sur internet ne se fait pas à la légère ! Arnaques, fraudes et piratage de données sont devenus monnaie courante. Voici 7 règles de prudence pour vos paiements en ligne.